Comment mener à bien son projet d'agrandissement de maison

 

Une extension en bois



Lors de l'agrandissement d'une habitation, hormis s'il s'agit d'unaménagement de combles, il s'avère fondamental que la future construction s'adapte à l'ancienne. Pour ce faire, vous avez plusieurs solutions : harmoniser son esthétique avec l'habitation actuelle ou au contraire faire bâtir une extension complètement différente.

Verandas aluminium spas

Pour cette dernière, le bois est le matériau proposant la plus grande liberté de styles. Il affiche d'autres atouts : tarifs moins élevés que la maçonnerie, ossature légère, propriétés isolantes...

Par ailleurs, grâce à des éléments prédécoupés, le chantier sera rapide et propre. Manquant de place, vous ambitionnez de agrandir votre demeure ? Vous avez pour ce faire différentes options.

Vous pouvez en premier lieu aménager le grenier, à condition d'avoir au moins 1,80 mètre de hauteur comme de pouvoir agencer les deux tiers des combles. Cette option est la moins compliquée dès lors qu'elle ne nécessite pas de gros oeuvre, seulement des travaux sur l'isolation, l'électricité, les cloisons, etc.

L'extension se traduit par l'augmentation de la surface au sol en construisant sur les côtés, à condition évidemment que vous disposiez d'un espace suffisant. Une décision avisée résulte inéxorablement d'une bonne culture de la construction.

Une extension exige des travaux de construction comme des formalités réglementaires. Enfin, on peut augmenter la surface habitable en construisant en hauteur grâce à la surélévation.

Dans ce cas, des spécialistes vont enlever la charpente pour remonter les murs et poser un autre toit. réclame l'intervention de professionnels expérimentés.

Un agrandissement supérieure à 170 mètres carrés doit légalement être réalisée sous la houlette d'un archi. Pour ne pas avoir de surprises désagréables, les travaux devront être réalisés par des spécialistes.

Allez sur notre plate-forme web incontournable dédiée à les verandas, qu'elles soient droites ou à pans coupés ! ! Par ailleurs, en visitant les différentes rubriques, vous lirez tous les conseils pratiques pour accroître la surface habitable de votre demeure avant de profiter au maximum de l'espace gagné. Avant tout travaux de surélévation ou d'extension d'une maison, il est indispensable de connaître les obligations légales.

Rendez-vous donc à la mairie de votre domicile. Il faut tout d'abord prendre connaissance du COS - Coefficient d'occupation des sols - mais aussi de la hauteur autorisée des constructions, dans l'hypothèse où vous projetez une surélévation.

La consultation du Plan local d'urbanisme s'impose aussi. Ensuite, il convient de, pour une surélévation ou une extension de moins de 20 m² faire une déclaration de travaux, pour un agrandissement plus grand au sol un permis de construire.

N'oubliez pas finalement de vous informer sur les normes en vigueur, particulièrement pour l'isolation.

ch be lu ca